« C’est l’informatique ou moi ! » : la transition digitale permet aussi de fidéliser les talents

mathias-mercierComment retenir les talents volatiles de la génération Y ? Qu’apporte la transition digitale en matière de ressources humaines ? Mathias Mercier, Global Marketing Strategy Manager chez Sungard Availability Services, explique comment les entreprises doivent intégrer les nouvelles technologies pour répondre aux attentes des millenials.

Les millennials qui entrent dans la vie active sont connus pour être suspendus à leurs mobiles et particulièrement exigeants en matière de technologie. Si on ajoute à ça, leur propension à souvent changer d’emploi, on comprend que pour les fidéliser, il est nécessaire de leur proposer un bon environnement de travail et les meilleurs outils numériques. En effet, s’ils estiment ne pas être équipés correctement, ils n’hésiteront pas à rejoindre la concurrence. Fidéliser les talents a toujours constitué un enjeu pour les entreprises. Le problème se pose aujourd’hui plus que jamais !

Les talents fuient les entreprises en retard dans leur transition digitale
Dans une récente étude du cabinet Vanson Bourne, près d’un quart des employés interrogés déclarent avoir quitté un emploi car ils estimaient ne pas avoir accès aux dernières technologies. Ce chiffre atteint même le tiers des répondants aux Etats-Unis (32 %). Sachant que 81 % des employés jugent indispensable de disposer des bons outils numériques pour effectuer leurs tâches quotidiennes, il semble évident qu’un environnement technologique obsolète peut créer de la frustration parmi les collaborateurs avec comme conséquence un départ des meilleurs éléments et, par la même occasion, une perte de compétitivité.

Pour lire la suite de l’article paru dans l’Usine Digitale