En entreprise, la transition digitale passe par le changement d’état d’esprit

tablette-3_5625995Les nouvelles technologies font désormais parties de notre quotidien en entreprise. Pour Bruno Bonechi, directeur général d’une entreprise de consulting, il est impératif de s’adapter, au risque de perdre son emploi ou de voir sa société disparaître.

Le digital est devenu un sujet récurent qui engendre de nombreux débats. Certains le décrivent déjà comme la troisième révolution industrielle. Les facteurs numériques impactent notre vie de tous les jours: fréquentation des réseaux sociaux, utilisation courante de tablettes et de mobiles… Pourtant, une fois arrivées en entreprise, ces tendances numériques peinent à s’instaurer.

La société est en avance sur les entreprises. La transformation digitale change les équations du marché du travail et les modèles économiques. A la croissance quantitative d’hier, dont le but était de créer de la valeur pour l’actionnaire, se substitue une croissance de transformation qui n’est pas linéaire. L’enjeu est de maîtriser cette croissance de transformation. En effet, selon un programme de recherche mené par le MIT, les entreprises qui ont su saisir les opportunités de la transformation numérique ont 26% de profits de plus que la moyenne.

Ne pas créer l’impasse sur l’humain

Quelles que soient les nouvelles stratégies du numérique, les nouvelles plateformes technologiques ou les nouveaux outils du digital mis à disposition, rien ne pourra être fait si les dirigeants ne souhaitent pas s’adapter et se transformer afin d’accompagner leur organisation dans cette nouvelle mutation.

Pour lire la suite de l’article paru dans l’entreprise.l’express.fr