Dans l’économie traditionnelle, on avait tendance à privilégier le résultat à la relation. Dans la nouvelle économie digitale, il sera impératif de rééquilibrer cette tendance et de remettre la compétence relationnelle au cœur de l’entreprise. Elle passera par la reconsidération des émotions comme étant facteur de coopération, de flexibilité et de perspectives d’opportunité et de croissance. Plutôt que de vouloir ignorer ou contrôler ses émotions, il s’agit maintenant de savoir les utiliser au risque de perdre d’énormes sources de coopération, de motivation, de créativité et de croissance.
Dans l’entreprise, la personne n’est pas seulement être de « raison » mais elle est aussi être d’ « émotions ».
Dans le contexte actuel de modification des structures de l’organisation, la capacité à prendre en compte l’intelligence émotionnelle et à gérer les interactions est cruciale pour créer un climat propice au développement collectif. Cette dimension est de plus en plus critique et devient un facteur clé de différenciation au sein des organisations.

Ce que cela va apporter à l’entreprise

Accroitre la créativité dans l’entreprise.
Augmenter les capacités d’écoute et de coopération en interne et avec l’externe.
Fédérer les équipes.
Prendre en compte le rôle des émotions dans la prise des décisions.
Diminuer la résistance au changement et le stress qui peut y être associé.
Aborder la complexité du système économique dans sa complétude.

Le format

Le Smart Emotional Genius Lab met en œuvre des outils qui permettent de se connecter à ses émotions individuellement et en collectif. Cet atelier permet de prendre conscience des effets de l’intelligence émotionnelle et de sa capacité à mettre en mouvements. Il permet la mise en pratique et l’expérimentation de techniques permettant de développer les compétences liées aux différents aspects de la relation à soi-même, aux autres et à l’environnement.